E brezonneg En français

Le projet

Une participation du Ministère de la Culture

Le projet d'un dictionnaire historique du breton en ligne a été retenu par le Ministère de la Culture et de la Communication. Pour ce faire, une convention spécifique de trois ans a été signée entre l'Office public de la langue bretonne et la DRAC Bretagne le 8 février 2013.

Langue bretonne, une longue tradition littéraire

Souvent considérée, à tort, comme une langue exclusivement orale faute d'enseignement organisé, la langue bretonne à la chance de s’appuyer en fait sur une longue tradition lexicographique et littéraire.  Les premières traces écrites du breton remontent au VIIIème siècle ce qui en fait une des premières langues écrite européenne, avant le français. Dès la Renaissance au moment où les premiers dictionnaires naissent en Europe, Jehan Lagadeuc rédige en 1464 le Catholicon, premier dictionnaire trilingue (breton-français-latin); ce premier dictionnaire breton est aussi le premier dictionnaire français. La tradition littéraire de langue bretonne est ininterrompue depuis le XVème siècle.

Depuis lors, les brittophones n’ont eu de cesse de produire des dictionnaires dont les plus célèbres sont ceux de Grégoire de Rostrenenn (1732),  Le Gonidec (1850), Vallée (1931), le dictionnaire du breton contemporain de F.Favereau (1992) ou encore le dictionnaire monolingue d’an Here (2001) pour ne citer qu’eux.

Le dictionnaire historique de Roparz Hemon

Meurgorf n'est pas le premier dictionnaire historique du breton. Entre 1959 et 1978 jusqu'à la date de sa disparition le linguiste Roparz Hemon a travaillé à un dictionnaire historique du breton. Un travail colossal qui fait date dans la lexicographie bretonne (45 fascicules disponibles dans le commerce ou auprès des éditions Preder).

Meurgorf, un outil numérique aisément accessible

Le besoin se faisait donc sentir d'un outil numérique de référence présentant dans une base de donnée le corpus écrit de la langue bretonne depuis l'époque du Moyen-breton jusqu’à nos jours. C’est le fondement du projet mené à bien par l’OPLB avec l’aide du Ministère de la Culture.

Ce nouvel outil numérique est consultable en ligne, gratuitement. Il est enrichi en continu. Le dictionnaire vise à rassembler l'ensemble du corpus lexical breton connu. Ceci inclut également les variantes historique et/ou dialectales. Il contient actuellement 55747 entrées.

Les exemples d'emploi des mots bretons utilisés dans leur contexte sont datés et présentés au moyen d'une frise chronologique. Les exemples sont tirés d'œuvres de référence. Chaque exemple a été retranscrit dans l'orthographe d'origine puis, si nécessaire, de nouveau retranscrit dans l'orthographe contemporaine pour une meilleure compréhension. Les références des exemples sont données précisément. La liste des abréviations des oeuvres utilisées est facilement accessible par l'onglet Sources.

Le dictionnaire est interrogeable à partir d'un moteur de recherche classique. Il est possible d'effectuer des recherches sur un terme exactement ou à partir d'une seule partie de mot. La conception de l'outil permet également aux internautes qui le souhaitent d'exporter les exemples présents dans la base et ce pour chaque recherche.

Pour chague entrée, le dictionnaire donne également l'ensemble des formes fléchies disponibles. Ceci permettra d'élaborer des applications telles que des correcteurs orthographiques ou des aides à l'écriture pour téléphones portables.

Il est prévu de rajouter progressivement des définitions.

Etymologie

Il est prévu de rédiger progressivement des notices étymologiques.

Les informations concernant les termes anglais sont tirées du Concise Oxford dictionary, 1989. Pour le gallois nous avons utilisé le Geiriadur prifysgol Cymru désormais disponible en ligne (http://welsh-dictionary.ac.uk/gpc/gpc.html). Enfin, pour le français nous avons suivi le CNRTL, Centre national de ressources textuelles et lexicales (http://www.cnrtl.fr/definition/).

 

Rejoindre le projet

 

Meurgorf est un projet directement géré en ligne. Les personnes qui souhaitent participer au projet en enrichissant le dictionnaire de nouveaux exemples peuvent nous contacter directement.